Edouard, l'Histoire d'un grimoire hilare...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Edouard, l'Histoire d'un grimoire hilare...

Message  edophoenix le Mar 16 Juin 2015 - 21:52

Bonjour, mes amis, bonjour !

Il vient vous conter l'histoire d'un individu bizarre... Qui depuis Nantes, s'en est fait du chemin ! Après avoir incarné Aym de Thay, Alina Weste, un chat, un vampire, un géant et un nain, barde bradé qui la mémoire encombrée, récitait l'histoire bigarrée de son clan égaré, voici que ce personnage ambigu, excentrique, paresseux et syllogomane, procrastinant et n'obéissant qu'à se propre fantaisie, se prend pour un livre au royaume des livres ! Il a traversé diverses cités, depuis l'humble La Roche sur Yon jusqu'à l'ensoleillée Toulouse, en passant par l'angélique Angers et la centrale Orléans, et désormais dans la nuageuse Lille.
Ce nomade immuable a participé à moultes rêveries publiées en ces lieux ou dans d'autres, à moins qu'ils ne fussent que le reflet d'un improbable ailleurs.
Arrière ! Arrière, mécréants ! Vous tentez de cerner l'indiscernable ! On ne peut saisir la profondeur bafouillante de ce déstabilisant énergumène. Ce n'est qu'un fou aux dents qui transpirent qui erre sans fin dans les limbes de son esprit égaré !

Voilà qui est edo le phénix, l'oiseau qui ne sait plus s'enflammer sans tomber en poussière ! Voilà qui est Edouard, le dément hagard et hilare, le témoin disjoint qui dissèque le monde immonde. Il ne sait plus où il en est ! Tandis que ses congénères se relèvent de leurs cendres, c'est sur sa langue qu'il goûte le monde, et il a un goût de cendre. Où est passée la magie de l'Esprit ? Où sont passées les viscères de l'éphémère matière ? La matière s'est évidée, sans plus aucune consistante réalité ! Le monde coasse, telle une grenouille et tombe en quenouille.

Alors le fou, ce pauvre vieux fou d'Edouard, se traîne hagard, le teint blafard, ricane sans fin, il crachouillotte son désespoir d'un jour retrouver, d'un éclat tout illuminé, les sulfurées pensées d'une jeunesse à jamais echappée.
Il a commis des récits sans soucis dans une rocambolesque encyclopédie, l'Encyclopédie Imaginaire qui faisait tomber de l'Esprit les barrières. Gratte, gratte, écris, récris ; sans te lasser recommence ton essai : son jeu de rôle, sur les Anges de l'espace, ces mésanges de glace, ces langes qu'on enlace, bientôt en audio sur les ondes abondent. Il cherche dans les écritures une bienheureuse friture, de quoi rendre du goût à ce monde de fioritures.
Un sillon de rédemption : tel est le malin chemin malsain de ce fou tout mou, qui cherche à retrouver du monde le goût !
avatar
edophoenix

Messages : 10
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le phénix

Message  Benoît le Mer 17 Juin 2015 - 10:02

Bigre, voilà bien longtemps que nous ne nous étions pas croisés !
Content de te revoir parmi les Altariens ! bounce

_________________
Le site / Les thèmes de la revue / Soutenir la revue / Mon jeu de rôle Fils des siècles
avatar
Benoît
Admin

Messages : 1472
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 38
Localisation : Raizeux (78)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.altaride.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edouard, l'Histoire d'un grimoire hilare...

Message  Yggdrasil Vanaheim le Mer 17 Juin 2015 - 11:35

Bienvenue ou revenue si j'en interprète le message de benoît Wink

_________________
[NOUVEAU] Site regroupant mes créations audio : http://totypice.fr/

(Avatar créé par Namron le Barbu)
avatar
Yggdrasil Vanaheim

Messages : 455
Date d'inscription : 08/07/2014
Age : 18
Localisation : Sud de la france

Voir le profil de l'utilisateur http://totypice.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edouard, l'Histoire d'un grimoire hilare...

Message  edophoenix le Mer 17 Juin 2015 - 17:40

Il vous remercie, l'énergumène ahuri, de votre accueil béni. Il pose son sac lourd, repose ses doigts gourds, et ses jambes de balourd. Il est bien las d'errer, ce pauvre moine hébété, mais sans repos ni satiété, bientôt il devra de nouveau s'en aller. C'est pourquoi chaque minute il la savoure, au milieu de vous, amis bénis qu'il devra bientôt quitter d'un coeur lourd, pour à sa tâche retourner, il lui faut mettre à nouveau son oeuvre sur le métier. Heureusement, et il le sait, si l'on se quitte c'est pour mieux se retrouver.
avatar
edophoenix

Messages : 10
Date d'inscription : 16/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edouard, l'Histoire d'un grimoire hilare...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum